Depuis combien de temps pratiquez vous le massage tantrique ?

 

Depuis bientôt 4 ans.

Comment décririez-vous votre massage ?

C'est un massage très doux et sensuel, parfois lent, parfois plus rythmique. Je reste à l'écoute du client pendant toute la durée du massage.

Certaines fois, les conversations sont plus longues et intenses, d’autres fois, parler n'est pas du tout une nécessité. Il m'arrive d'utiliser des pierres chaudes, ou d'offrir un massage plus appuyé en fonction des envies du massé. 

J'aime beaucoup conseiller mes clients. Certains restent plus longtemps pour que je puisse leur lire des tirages de tarots. Je ne m'attendais pas à une telle demande, c'est une option que je vais sûrement proposer à nouveau dans un futur proche.

Qu’est-ce qui vous a poussé vers cette voie ?

Je travaillais déjà à l’époque, j’avais un boulot temps plein et un poste que j’avais obtenu après trois mois de stage intensif. Pourtant je m’ennuyais dans ce job et je recherchais un travail complémentaire. En cherchant sur un site d’offres d’emploi et de petites annonces, je suis tombée sur un salon de massage tantrique de la capitale qui proposait un contrat et une formation. J’avais envie d’un nouveau défi… et l’expérience m’a plu.  J’ai donc démissionné de mon poste pour entamer cette nouvelle voie corps et âme. Je n’ai pas regretté mon choix !

 ​

Il semblerait que vous ayez géré votre propre salon il y a quelque temps… qu’en est-il ?

 La conception et la gestion du salon Sarah Lloyd ont été une expérience intense et formatrice. J’ai beaucoup appris sur ce métier et sur moi même.

Je réfléchi depuis quelque mois à retenter l’expérience, mais sous une forme différente et certainement améliorée. Un besoin de créer quelque chose qui me ressemble totalement et qui viendrait combler les clients à la recherche d’une expérience plus spirituelle qu’érotique. Je ressens encore le besoin de faire mûrir le projet.

Une autre difficulté de taille est la recherche de collaboratrices partageant ma vision et ma démarche. C’est un métier compliqué, intense, qui requiert des réelles capacités physiques, psychologiques et morales, en plus d’une apparence physique agréable. 

La formation d’une équipe stable et motivée n’est pas aisée.

Pourquoi vous ne travaillez plus à temps plein comme avant?

J’ai repris des études supérieures dans le domaine économique. C’était nécessaire pour mon développement personnel et pour améliorer mes compétences en gestion d’entreprise.

 

Comment faire pour prendre rendez-vous avec vous ?

Pour un premier rdv, il est important de m’appeler à des heures convenables. Par la suite, un sms suffira pour un prendre rdv. Il est important de s’y prendre en avance car je n’ai pas d’espace privé pour travailler et obtenir une chambre au dernier moment à l’Hotel Treviso n’est pas toujours chose aisée!

 ​

Pourquoi travaillez-vous à l’Hotel Treviso ?

Ne disposant pas, pour l’heure,  d’un espace privé adéquat me permettant d’exercer mon activité et désirant, par ailleurs conserver une séparation nette entre ma vie privée et professionnelle, le choix de l’Hotel Treviso s’est imposé à moi.

Cela dit, j’envisage de me dédier plus intensément à la recherche d’un espace tantrique dans quelque mois. J’en connais beaucoup qui seront ravis de la nouvelle !

​​

Y a-t-il quelque chose qui ne te plait dans ton activités?

Les clients qui pensent pouvoir m'expliquer mon métier parce qu’ils ont eu une formation en massage tantra où certaines pratiques étaient "permises". Le respect de mes limites est fondamental.

Le Tantra me donne la liberté de pouvoir exprimer ma sensualité et mon amour divin et universel de la façon qui me semble être la plus juste sur le moment même.

Aucune formation, aucun livre, aucun ouvrage ne pourra m’obliger à croire que tel et telle chose est plus tantrique qu’une autre.

Osho lui même disait qu’il n’y a pas de technique dans le Tantra. Je comprends la méditation, la respiration et la prière, mais il faut arrêter de penser que parce qu’une fille fait le choix de travailler avec son corps, qu’elle est de facto  prête à accepter toutes fantaisies libertines vendues sous un joli nom.

Une autre chose qui me fait assez rire, est la notion de douche tantrique. Je ne vais même pas m’exprimer sur le sujet.

 Par contre je trouve l’idée d’un bain ou d’un rituel de nettoyage et de purification très intéressant, mais certainement pas pour donner l’occasion d’avoir des mains baladeuses… pour ces petits jeux il faut aller voir ailleurs.

 ​

Pouvez-vous préciser la notion d’"acharnement du lingam" ?

Je l'appelle aussi l'« acharnement phallique », qui est selon moi la pratique mécanique par laquelle un massage tantrique ne peut se terminer sans la jouissance du client. Chez moi cela fonctionne différemment. Si après un certains temps la jouissance ne survient pas, je ne m’acharne pas. Je ne force pas, je n’insiste pas. Cela pour éviter une frustration et une baisse de qualité de l’énergie dégagée lors du massage.  

Est-il possible d'obtenir une facture pour vos prestation? 

 

Certainement, il suffit de la demander. 

N'hésitez pas à mes poser des autres questions par mail !  A BIENTOT

AZ

Vincit qui patitur